samedi 20 juin 2009

Jour 20

Je suis depuis seize heures au bistrot. Je me suis mis……ze à boire quelques coups, accoudé avec des faux airs de tout plein d’amabilité feinte, un sourire de putain. Mon goéland jouant de la goélette. La mer est basse croyez-moi la mer est basse ; il y a de la vase et je l’ai jusqu’au cou. J’avance là parce que vraiment la vie d’avant déjà jusqu’à ce soir c’était pas brillant mais là mon Dieu tout à mon nez se pend
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 13 juin 2009

Jour 13

Ça y est. J’ai perdu. J’ai tout perdu pour bien crier ma peine, hurler ma rage : mes nerfs et mes vertèbres. Tout est tombé comme un masque gluant, un oiseau mort, un avion de papier blanc. Un goéland a volété sous mes yeux des jours durant pour me faire ses adieux ; il avait à me dire des horreurs et sa foi. Toute cette vie flasque et huileuse colle sous mes doigts et m’évite d’être reine et roi tout à la fois. Je vais en bateau, en dame et je conquis en bottes hautes, en homme. J’ai l’air d’un con comme à chaque fois ; aucune nana... [Lire la suite]
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 6 juin 2009

Jour 6

Il ne faudrait pas avoir peur de la chute, de la retombée de la poche placentaire, de son impact sur moi, il ne faudrait pas avoir peur, il ne faudrait pas avoir peur. Aujourd’hui, je sors de ma coquille ; je fais des pieds et des mains ; je glycine et je temporise ; je chrysalide et je m’éclate. Tout veut rester à l’intérieur mais je suis belle ça n’est pas grave je le supporte et je ne l’écoute pas. Il ne faut pas avoir peur. Qu’est-ce qui se trame donc ici ?J’expulse.
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 30 mai 2009

Jour 30

Je n’en suis pas une à talons hauts. Je n’en suis pas une avec des mots doux et des phrases enjolivées. Je n’en suis pas une aux bonnes manières. Je n’en suis pas une servile et plaquée. J’aspire au plus rapide au plus odorant aux coups à donner plus prestes et plus sévères. J’ai le regard lent et la houppe redressée. J’ai le talent du désastre. Je veux me lever pour faire rebondir mon ventre et lui faire faire des bulles. Je prends un peu des deux un peu de lui un peu d’elle mais elle, elle en a deux. Qu’est-ce qui se trame donc ici... [Lire la suite]
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
samedi 23 mai 2009

Jour 23

Je suis toute retournée. Enfin toute de travers. Enfin toute à la renverse. Enfin toute de guingois. J’ai un prénom à trait d’union. Deux en une donc. Ce petit trait horizontal. Cette miniligne. Ma ligne nommée. Mais faite donc de lignes je suis : ma corde au cou, la frontière de mon corps, la limite de mon cerveau, ma crête nasale, ah ! se souvenir du baptême de ma ligne, la ligne de mes nœuds, la ligne de mon niveau, la ligne de ma foi, mes lignes de touche, mes lignes de faille, la ligne de mes cheveux, la ligne de mes fesses.... [Lire la suite]
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 16 mai 2009

Jour 16

Je recherche Sophie. Marie-Sophie. J’ai besoin qu’elle vienne vivre avec moi. Qu’elle m’accorde tout son temps. Qu’elle m’accorde tout son nom. Qu’elle m’accorde tout d’elle. De là à là. Qu’elle s’accorde à moi comme une ombre. Comme si sa vie n’était plus la sienne. Et que chacune de ses parcelles corporelles, amiesques, rhododendronesses était mienne. Comme si toujours était toujours. Comme si j’étais aspergée par sa salive, sa sueur, ses gouttes d’urée. Je recherche Sophie. Marie-Sophie. J’ai besoin qu’elle vienne vivre en moi.... [Lire la suite]
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 22 mars 2009

Anthropologie comparée

La pièce baignait dans une douce lumière, éclairée seulement par quelques bougies disposées çà et là. Madame, dans un bain parfumé à la fleur de néroli, devisait mollement avec son jeune amant, Henri, qu'elle avait rencontré deux mois plus tôt lors d'une sortie à cheval. Le jeune homme, arrivé quelques minutes avant, était assis sur une chaise, près de la baignoire, aux côtés de Madame. Comme à son habitude, il portait une veste en tweed de confection anglaise et une casquette réalisée dans le même tissu. Madame avait été séduite par... [Lire la suite]
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 18 février 2009

Tourner autour du pot

Je vous demande pardon ? Comment ça, le temps ? Frais pour la saison ? C’est bien possible, ma foi, je ne m’étais pas posé la question, à croire que j’ai d’autres préoccupations aujourd’hui.Venez-en donc au fait, je vous sens mal à l’aise ; à cet égard vos propos météorologiques sont éloquents. Allons, avouez : que voulez-vous me vendre ? Je ne suis preneuse, actuellement, que des Mystères de Marseille dans leur édition originale. Zola. Mais si, je vous assure, une œuvre injustement oubliée. Si vous ne l’avez pas en stock... [Lire la suite]
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,