samedi 9 mai 2009

Jour 9

… Ça lui fait. Des chatouilles. Des envies d’uriner. Des gris gris. Du gras gras. Des vergetures. Des appels d’air. Des passes. De la végétaline. De la crasse sous les ongles. De la crasse entre les doigts de pieds. Parfois juste derrière l’oreille gauche. Des cheveux blancs sur sa perruque. Des griffures de chaton. De la bave de vieux au coin de la bouche. Du cérumen étouffant le poil touffu de l’oreille droite. Des poux. Des pots. Des pois. Du poids, du poids, du poids. Elle se sent tout à coup extrêmement lourde. L’écureuil lui... [Lire la suite]
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 2 mai 2009

Jour 2

La tête de la jeune fille bascule, se renverse, titube. Le vent est trop fort, ses os sont déconfits, sa voix est rocailleuse, le coucher du soleil est à 5 centimètres de son nez : un bois jauni vieilli de vieille marée adossée à des livres lus depuis sans doute fort longtemps mal ouverts mal fermés sûrement sentant quelque odeur renfermée bref aux oubliettes. Ce coucher du soleil est une excellente fermeture éclair. Il est un excellent espace de vastes oublis de vases d’ovnis de valises trop lourdes. La jeune fille se laisse tomber... [Lire la suite]
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 7 mars 2009

Jour 7

Ras-le-bol. La lumière en ré d’hiver traverse route et visage ombre et casserole vache et cacahuète. Ce rai de lumière se superpose à tout pouvoir. Il vit trop-plein trop-plein-de-soupe. Il est issu d’une force vertigineuse qui remplacerait la ligne du centre. Il rétablit. Il baille. Il crie. Il tape à l’œil. Le rai de lumière tape sur sa propre dent, il s’autoprojette, il se reflète, il se replète. Il s’aime ce rai qui bagarre un peu simplement un peu. Fébrile tapageur. Ce rai-la do ré se domine. Gagné par une émotion matinale,... [Lire la suite]
Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,