samedi 18 avril 2009

Jour 18

Claire_mini
E
lle se sent si gui gui gui guimauve. Elle se sent si si si si si. Si in in in in incomprise. Elle est un peu l’archer mou d’un vio vio vio d’un violoniste virtuose. Même lui ne peut rien en faire. Elle est un peu le fi fi fi fi le fil du haricot vert trop cuit pas bio pas bon. Après tout elle, elle, elle, elle, elle s’en tape. C’est la jeune fille qui morfle. Rien ne tient tout tombe au fond de sa culotte, saleté de périnée. Trop mou. Tout est trop mou. Sa vitalité, sa r[ε]ctitude.

7_vert

Posté par Les 7 mains à 09:00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Jour 18

    merci

    merci... j'aime l'élégance sous-jacente à la volonté de faire court et dense. Ne pas capturer l'autre très longtemps, lui remplir l'escarcelle, en peu de mots, le renvoyer au songe, à l'onirique, au fond de lui-même. Merci.

    pepe

    Posté par pepe, samedi 18 avril 2009 à 10:21:08 | | Répondre
  • D'accord...

    ...un peupeu avec pepe....j'aurais pas trouvé les bons mots comme lui mais c'est tout à fait ça...agla

    Posté par aglaé, samedi 18 avril 2009 à 11:24:13 | | Répondre
  • Itou

    Un texte qui résonne !
    Merci, Claire Le Cam.

    Posté par michèle pambrun, samedi 18 avril 2009 à 11:38:13 | | Répondre
  • Très bonne chute, si je puis me permettre.

    Posté par Loïs de Murphy, samedi 18 avril 2009 à 12:05:47 | | Répondre
Nouveau commentaire