jeudi 5 mars 2009

Le (neuvième) Grognard

reclame_vieillot

- Vient de paraître - :

Le Grognard - Numéro 9, mars 2009 - Éditions du Petit Pavé

sc000048e5

AU SOMMAIRE DU N°9

- Marc Villemain : Écrire, dit-il
- Thomas Vinau : Des Brioches (poème)
- Mitchell Abidor : American rebels : Voltairine De Cleyre
- Chantal Baligand : Extase éphémère (poème)
- Goulven Le Brech : Entretien avec Olivier Salazar-Ferrer #2 sur Fondane
- Benjamin Fondane (1898-1944) : Le Romantisme allemand
- Jean-Pierre Lesieur : Portrait du poète aujourd’hui
- Olivier Verdun : La Criminalisation de l’engagement politique
- Patrice Maltaverne : Vote utile (poème)
- Anthony Mouillon, duc de trèfle : Mordioussssssss !
- Mikaël Lugan : Fragments poéthiques
- Goulven Le Brech, Pascale Arguedas, François-Xavier d’Arbonneau, Stéphane Beau : Du côté des livres.

L'exemplaire est à 7 € (frais de port inclus).
La commande est à passer auprès des éditions du Petit Pavé : par mail :
editions@petitpave.fr ou par courrier : Éditions du Petit Pavé - Boîte Postale 17 - 49320 Brissac-Quincé.


Quelques pages de ce n°9 sont lisibles en pdf sur le site du Grognard (cliquer ici).

Si vous aimez Le Grognard, n'ayez pas peur de lui faire de la publicité ! (liens internet, bouche à oreille...).

Pour connaître les conditions d'abonnement ou d'adhésion à l'Association Le Grognard ou pour proposer un texte, il suffit d'envoyer un mail à l'adresse suivante :
revue.le.grognard@gmail.com.

7_rouge_vif

Posté par Les 7 mains à 08:55:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Le (neuvième) Grognard

    Le Grognard, le dernier Grognard mais pas le dernier des grognards.

    Monsieur Stéphane,

    J'irai ce jour à la Hune germanopratine achetez mon numéro, pour moi mon premier numéro, de cette revue à l'aspect vieillot mais qui semble cacher des idées nouvelles, on va bien y voir. Vous dirais ici mes impressions de lecteur attentif.

    A plus toujours plus. Narval un super-grognard structurel.

    Posté par Narval, vendredi 6 mars 2009 à 07:37:27 | | Répondre
  • Bonne idée d'investissement ! Par contre il ne sera pas à la Hune avant une quinzaine de jours ! (Et oui, peits délais de distributions pas toujours facile à régler !!!)

    Posté par SB, vendredi 6 mars 2009 à 10:40:56 | | Répondre
  • Quinze longs jours, dudieu le calvaire.

    Sympa de m'éviter un séjour chez les toutous de Saint Germain qui pourtant me manque. Mais l'euro d'occupation m'a depuis sa brutale invasion chassé de ces lieux vivants devenus usines à culture et jacuzis patrimoniaux.

    J'irai donc dans 15 jours à l'adresse du braire Compagnie de la rue des Ecoles.

    Merci M'sieur Stéphane.

    Posté par Narval, vendredi 6 mars 2009 à 11:05:32 | | Répondre
Nouveau commentaire